Photos et cartes postales

Chartreuse de Pomier

<< carte précédente
carte suivante >>


Éditeur : -N° de carte : -
Commune : Présilly (74)Lieu-dit : Pomier

Située sur le territoire de la commune de Présilly, la chartreuse Notre-Dame de Pomier fut fondée en 1170 grâce à une donation de Guillaume 1er, comte de Genève et de Vaud. Cette donation comprenait un vaste espace formé de forêts, de pâturages et de terres incultes situé principalement sur le piémont du Salève. En 1792, la Savoie est annexée à la République française et un an plus tard, l’abbaye de Pomier est déclarée "bien national". Tout est alors pillé, les objets de valeurs saisis, volés, vendus, la chapelle et les tombes sont détruites tandis que les terres sont confisquées et revendues. Dans les décennies qui suivirent, les bâtiments qui n’avaient pas été détruits accueilleront une faïencerie, puis une brasserie, avant d’être transformés en exploitation agricole.

En 1894, Jérémie Girod rachète le domaine au baron de Drée. Il sauve le bâtiment principal de la ruine et l’aménage en hôtel restaurant doté d’une quarantaine de chambres. Nommé "Hôtel Pension de l’Abbaye de Pomier", l’établissement fonctionnera jusqu’en 1991. Dix ans plus tard, Claude Girod, l’arrière-petit-fils de Jérémie, inaugure les caves médiévales et les salons capitulaires du rez-de-chaussée, rénovés et transformés pour accueillir des séminaires, des conférences et des concerts. Il décide aussi d’abandonner le nom d’Abbaye de Pomier pour redonner au domaine son titre originel : Chartreuse Notre-Dame de Pomier. A ce propos, le mot "Pomier" viendrait du terme latin "pro murus", qui signifie "en dehors des murs".

Cette carte est à rapprocher de la carte d’indice 6.

(Collection M. Brand).



Copyright © 1998-2018 La Salévienne
Mentions légales

Logo Sociétés savantes.gif
Logo Département Haute-Savoie

Webmasters :
Gérard Lepère et Lionel Saumon