ÉCHOS SALÉVIENS no 27 (2020) - 224 pages - 25 € / 29 CHF

commander


  • Préface : Hommage à Philippe Duret (1954-2017), par le président de La Saléviennne

    Ces Échos saléviens sont un hommage particulier à un fidèle adhérent de la Salévienne, membre actif, érudit et ami : Philippe Duret (1954-2017). Passionné par le pays de ses ancêtres, Philippe est devenu au fil du temps l’Historien du Vuache, ainsi qu’un excellent connaisseur de l’histoire de Savoie. Il nous a quittés subitement en nous laissant des études inédites que nous vous présentons dans ce numéro 27 des Échos saléviens.


  • Histoire du Rhône, de Genève à Seyssel, par Philippe Duret

    Dans ce premier article, « Histoire du Rhône, de Genève à Seyssel », Philippe Duret raconte l’histoire étroite et passionnée du fleuve et de ses riverains à travers les siècles, article mis en valeur grâce à une superbe iconographie.


  • Les seigneuries du Vuache de 1470 à 1650, par Philippe Duret

    Grâce à ses connaissances en paléographie et en latin qui lui permettaient de déchiffrer les textes anciens, Philippe a pu restituer moult aspects de la vie quotidienne au Vuache, entre seigneurs et manants, dans cette période de transition entre le Moyen Âge et le début de la Renaissance.


  • La vie agricole à Savigny (1870), par Philippe Duret

    Les archives de l’abbé Henri Descombes (1867-1935) offrent le point de vue singulier d’un ecclésiastique nostalgique sur la vie agricole en Savoie du Nord, avant les transformations du XXe siècle.


  • Dès 1860, des dispensaires antivénériens... pour gagner la prochaine guerre, par Philippe Duret

    Fidèle chercheur et lecteur assidu aux Archives départementales de Haute-Savoie, Philippe s’est intéressé à la politique des responsables durant cette longue période très troublée – période de l’entrée de la Savoie dans la France en 1860 à la Seconde Guerre mondiale – qui voyait fondre de manière cruciale la natalité. Le but ultime, « gagner la prochaine guerre », permettra enfin, grâce à la mise en place de dispensaires antivénériens, une victoire sur la morbide syphilis.


  • Fernand David (1869-1935), député, ministre et sénateur, par Philippe Duret

    Philippe s’est penché sur la carrière politique expansive de Fernand David, une personnalité charismatique du pays, plusieurs fois ministre, président du Conseil général, dirigeant de nombreuses structures agricoles…


  • Fernand David, mutualiste et conseiller départemental, par Claude Mégevand

    Pour rendre un dernier hommage à ce fidèle compagnon de La Salévienne décédé trop tôt, et qui avait encore tant à écrire, le président Claude Mégevand, mu par la même inspiration, a choisi de traiter une autre facette du grand homme savoyard. Une histoire à deux plumes… Fernand David était aussi « Mutualiste agricole » et partisan, dès 1918, d’un rapprochement des deux départements savoyards. Une personnalité à redécouvrir !




Copyright © 1998-2020 La Salévienne
Mentions légales

Logo Sociétés savantes.gif
Logo Département Haute-Savoie

Webmasters :
Gérard Lepère et Lionel Saumon